BIENVENUE VISITEUR !



" L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -
---------------------------------------------------
WEB SDR TRAFIC 11M
OU
-----------------------------------------------------
MUSIQUE DE FOND
--------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------

----------------------------------------------------



---------------------------------------------------------


Derniers sujets
» Mon livre d'or !
par Invité Mer 31 Mai - 1:06

» Notions astronomiques à retenir
par Eric G Dim 26 Mar - 5:32

» Actualité , magazines et liens divers
par Eric G Lun 13 Fév - 14:32

» L'abri d'observation : une option devenu une nécessité !
par Eric G Jeu 9 Fév - 9:35

Visiteurs

compteur de visite
RADIO LOCALE
*************************************

*************************************
ACTUALITES LOCALES

Linfo.re : information et actualité a la reunion

LA REUNION SUR GOOGLE MAP



Une mère , un père : une nécessité pour tout enfant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une mère , un père : une nécessité pour tout enfant !

Message  Eric G le Sam 18 Mai - 12:47

La France est devenue (malgré elle) le 9ème pays européen à autoriser le mariage et l'adoption aux couples homosexuels .
Quoi de plus naturel que de revendiquer des droits et des égalités dans un pays démocratique .
Mais lorsqu'on invente des théories pour gommer des réalités et que l'on fait tout un remue-ménage alors qu'au fond ça pue le mercantilisme et la politique , on peut se poser des questions quant à l'aspect humain dans cette revendication .  
Cette victoire , si belle soit-elle pour une tranche de la population , n’effacera pas la réalité naturelle de l'altérité (différence) sexuelle , quelles que soient les lois saugrenues votées par des hommes .   Rolling Eyes

Comme je l'ai déjà souligné dans un autre article ( http://le-blog-de-eric-g.forumactif.com/t303-mariage-genitalement-modifie ) les revendications auraient été plus logiques s'il s'agissait "... d'améliorer le PACS pour que des "pacsés" aient exactement les mêmes droits que les "mariés" en matière de fiscalité et de transmission de patrimoine ... mais de laisser le mariage tranquille et ce que la Nature dans sa "sagesse" a institué : la légitimité de l'enfant au sein d'un couple homme-femme ! "

Ce n'est pas être homophobe que de dire que l’humanité est sexuelle et que l'homme et la femme sont physiologiquement et psychologiquement différents et complémentaires . Cette différence des sexes est la condition cinéquanon de la reproduction de l'espèce .
A partir de cette évidence , aucune théorie fumeuse ne parviendra à gommer la vérité .  

Je considère donc que la structure familiale dans laquelle un enfant sera accueillit et devra y vivre a obligatoirement une influence sur son parcours .
C'est pour cette raison que je partage les propos de ceux et celles qui revendiquent pour une institution familiale stable , basée sur une logique de préservation de la famille et qui doit être tout naturellement composée d'un père et d'une mère .
C'est le fondement même de la vie sociale et de la société !  

Ce qui m'interpelle en tant qu'humain et père de famille (j'ai acquis une petite expérience) , c'est cette nécessité pour tout enfant (quel que soit ses origines) , d'avoir un cadre de référence hétérosexuel ( je n'aime pas ce mot ) pour être en mesure de former son identité et son équilibre .
Des siècles d'existence de société humaine ont démontré cette nécessité qui demeure un symbole , doit être impérativement maintenu , conservé et protégé , afin que notre société soit en mesure de fournir un cadre dans lequel l’intérêt de l’enfant puisse s'épanouir naturellement .

La famille , composée d'un père et d'une mère , est tout naturellement la cellule de base pour toute société .

La nature , ainsi que la culture humaine fait qu'un enfant doit garder le droit d’être lié juridiquement , selon  les lois biologiques , à un père et à une mère .
La présence d'un père , d'une mère est foncièrement nécessaire pour mener à bien le dessein de la nature dans la construction identitaire de l’enfant , car son caractère naturel de procréation est un équilibre dans sa formation individuel .

La nature a toujours été la garante de ce qui est bon pour l'homme .

L’héritage de la reproduction sexuée est inscrit dans les gênes humains . Cet héritage est le garant de l’équilibre psychique de l’enfant , dans sa construction identitaire . Ainsi , la référence à la nature est une source d’équilibre émergente dont on ne peut écarter .
L'épanouissement d'un enfant ne peut être naturellement meilleure (je ne dis pas impossible) que s'il est confronté à la différence des sexes . C’est cette différence qui lui permettra d’organiser son désir afin de devenir l'homme ou la femme pour laquelle il ou elle a été destiné dans la société .  
Ce cheminement peut devenir irréalisable (je dis bien : "PEUT" , car il peut y a des exceptions) si l'enfant est élevé seulement par des parents de même sexe !

A mon humble avis , dans la majorité des cas , le débat sur l'union homosexuelle n'est autre qu'un souci de conformisme social ou de dérision de la famille . A y regarder de près , ses défenseurs veulent un enfant qui serait dans le prolongement de leur narcissisme et de leur égoïsme . (oui je sais , c'est brutal ce que je dis

Ont-ils vraiment conscience de la situation dans laquelle (peut) se retrouver leur enfant , une fois qu'il prendra conscience de son identité et qu'il se trouvera en face de sa différence par rapport au modèle de tous ses petits copains ?
Ont-ils vraiment conscience du risque du trouble psychologique , du malaise , du déséquilibre , du mal , des sarcasmes et des blessures ... que l'enfant pourrait subir ?

Non , l'homoparentalité est vraiment un non-sens et il ne correspond absolument pas au modèle équilibré que la nature à mit des milliers d'années à construire .
Un enfant se construit avec un père et une mère , c’est un équilibre indéniable !

En tout cas , c’est ce qui prédomine dans la nature . Tous les mammifères (à quelques exceptions près) fonctionnent de cette manière . Un bébé éléphant ou simplement un oisillon a un père et une mère à ces cotés .
Il faut que tous ceux et toutes celles qui prétendent que ce n'est pas nécessairement un facteur utile arrêtent de se voiler la face !

Oui à ceux qui défendent le principe selon lequel il est primordial que l'enfant soit élevé dans un environnement d'amour et de responsabilité , marqué par des personnalités et des caractères différents .
Non à ceux qui disent que le sexe ou l'orientation sexuelle des parents n'a pas d'importance majeure à ce titre .
Pourquoi veulent-ils casser ce que la nature a mit en place pour l'homme concernant son évolution  , sa sexualité , sa procréation et son équilibre social ?

Je reste donc convaincu (sauf cas exceptionnel) que toute adoption pour des couples de même sexe est une aberration . Ce mode d’organisation familial ne peut pas garantir dans des conditions favorables le double référent dans l'origine de l’enfant , ni garantir la figure d’un père et d’une mère comme référent .

Il est préjudiciable de constater qu'une minorité d'hommes et de femmes (certes qui ont besoin de considération) veulent en ses temps de trouble démolir la logique de Mère Nature , celle-là même qui ne cesse de construire le modèle de la vie pour un équilibre .
Cette constituante de la population s'acharne à convaincre que ce qui leur arrive (c'est à dire une activité sexuelle incompatible) est une normalité au nom de la sacré sainte liberté et de l'évolution de l'homme .

A ce propos  , l'évolution à travers les âge a toujours démontré une adaptation de l'espèce au milieu , à des progressions qui vont vers un mieux ...
Je ne pense pas que l'homosexualité , et donc la stérilité qui en découle soit un phénomène évolutif . (rajout du 15/12/16)

Certes , les homosexuels ont le droit de faire ce qu'ils veulent , mais il faudrait qu'ils arrêtent de traiter ceux et celles qui ont du mal à comprendre leur non attirance par le sexe opposé , d'arriérés et d'homophobes .
Que certains arrêtent aussi de jouer les provocateurs en société ou devant les médias , en ayant un comportement extravagant , provocateur ... , faisant des gestes obscènes ou grimaçant de manière déplacée  ... Bref , un ensemble de comportement qui ne fait qu'attiser le dégout et le mépris de ceux qui se laissent indignés .

Certaines idéologies modernes (et je les dénonce) , véhiculées par une minorité , peuvent être interprétées comme des tares , des faiblesses , si bien que la nature humaine et environnementale ne pourra soutenir indéfiniment ce qui leur semble absurde , voir dangereuse .
Il y a malheureusement dans la nature humaine des provocateurs et ceux qui sont d'une intolérance maladive .  

Personnellement , je désapprouve tous les débordements liés aux confrontations d'opinions .
J'ai des amis homosexuels et la tolérance réciproque est de mise . Dans l'amitié , il y a le respect , la compréhension ... mais aussi d'autres priorités relationnelles .
Mais au fond de mon âme , je ne peux m'empêcher de penser que le mode de vie et la pensée homosexuelle ne constituent pas un avenir et une logique pour l'humanité !

Certes , nous pouvons comprendre qu'il y ai des accidents dans la vie , que des hommes et des femmes n'ont pas le même schéma du couple social ...
Certes , nous pouvons comprendre également que des circonstances dans la vie font qu’un enfant peut se retrouver avec un seul parent , voire aucun parent , après un divorce , un décès , une maltraitance ...
Et de ses constats , qu'il peut même y avoir des circonstances qui font qu'un enfant peut se retrouver avec 2 papas ou 2 mamans . Ce sont des cas complexes qui doivent rester exceptionnels .
En aucun cas cela doit être considérés comme normales ou servir de référence .

Que la société conçoit exceptionnellement à l’adoption d’enfants en difficultés (qui sont orphelins ou qui proviennent de pays pauvre ou en guerre)  par des couples hétérosexuels qui font le projet d’adopter un enfant , pourquoi pas , même si ce n'est pas ce qu'il y a de mieux !  
Mais tout le reste (à savoir le "droit légitime") est à proscrire !

Cette société n'a pas le droit de favoriser une structure familiale qui n’est pas équilibrante pour l’enfant .  
Favoriser des désirs d’enfants chez des couples homosexuels , sous prétexte qu’ils ne peuvent pas en avoir et ne veulent pas en avoir avec le sexe opposé (pour des raisons qui leur appartiennent et que je respecte) alors qu’ils le pourraient , est une aberration .  

Je le répète , je n'ai rien contre les homosexuels si ce n'est que je ne partage pas leur idéologie construite sur mesure et qui , même si elle a un certain fondement , est trop démesurée , taillée et rodée pour argumenter coûte que coûte contre le dilemme qu'ils ont à faire face dans l'existentiel et le naturel !

Qu'ils vivent ensemble , c'est compréhensible !
Qu'ils revendiquent des droits , c'est normale !
Mais qu'ils se prennent pour des parents légitimes , rivalisant avec les parents hétéros qui demeurent les garants naturels de leur progéniture , c'est outre-passer les limites de la raison .

Maintenant pour terminer sur ce sujet , j'aimerais évoquer l'aspect spirituel qui fait aussi partit de notre vie sociale !
Car nous sommes tous des hypocrites (je dis bien TOUS) , vis à vis de Celui que nous revendiquons à travers la foi et les livres , comme étant notre Guide et notre "Dieu".
 
Et donc , même si l'homosexualité n'est pas le thème principal de ce sujet , il n'en demeure pas moins qu'il est à la base du problème et qu'il doit être abordé sous les données religieux .
Que ceci soit claire : ne voyez aucune forme de procès . Je respecte les homosexuels et c'est ma position idéologique qui "m'incite" à utiliser cet argument !

Là où je veux en venir , c'est que les homosexuels dans leur grande majorité , vit dans la foi en tant que croyant et font référence à "Dieu" pour ce qui est du bien et du mal !
Le fait est qu'on peut se demander s'ils connaissent (ou reconnaissent) la parole de "Dieu" , à savoir sa désapprobation totale , ainsi que sa mise en garde sans appel sur la pratique de l'homosexualité .

Car il est étonnant de constater que les personnes croyantes concernées écartent d'un revers de main l'interdiction et les recommandations dictées par leur référent spirituel , faisant fi de ses propos qui gênent leur conviction .
Ensuite , tels des enfants qui ont fais une bêtise , ils vivent sur la défensive et osent accuser les autres (les hétérosexuels) de ne rien comprendre , de manquer d'ouverture d'esprit et de ne pas évoluer dans le monde moderne .

Alors ma question est simple : "Dieu" aurait-il lui aussi rien comprit et manquerait-il lui aussi d'ouverture d'esprit ...  quand Il condamne fermement la pratique homosexuel ?
"Dieu" , aurait-il arrêté d'évoluer Lui aussi dans ce monde moderne ?
Je vous laisse à la réflexion ! 
Et s'il est vraie qu'Il sait concéder son pardon et sa miséricorde à nous qui sommes souvent dans l'erreur , ne serait-ce pas faire preuve d'un peu d'humilité que de reconnaître à travers Lui tous nos égarements ? 

Merci de ne pas vous offenser et faisons en sorte que nos différences ne nous empêchent pas de nous respecter mutuellement !

Mon point de vue par cet article (qui n'est qu'un "avis idéologique et intellectuel") est sans aucune conséquence sur mes rapports humains au demeurant fraternels et pacifiques ...
Neutral
avatar
Eric G
Administrateur

Messages : 983
Bonbons coco Bonbons coco : 1782
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 56
Localisation Localisation : Ile de la Réunion

http://ericaeromodelisme974.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum