BIENVENUE VISITEUR !



" L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -
---------------------------------------------------
WEB SDR TRAFIC 11M
OU
-----------------------------------------------------
MUSIQUE DE FOND
--------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------

----------------------------------------------------



---------------------------------------------------------


Derniers sujets
» Mon livre d'or !
par Invité Mer 31 Mai - 1:06

» Notions astronomiques à retenir
par Eric G Dim 26 Mar - 5:32

» Actualité , magazines et liens divers
par Eric G Lun 13 Fév - 14:32

» L'abri d'observation : une option devenu une nécessité !
par Eric G Jeu 9 Fév - 9:35

Visiteurs

compteur de visite
RADIO LOCALE
*************************************

*************************************
ACTUALITES LOCALES

Linfo.re : information et actualité a la reunion

LA REUNION SUR GOOGLE MAP



Maigrir selon son profil hormonal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maigrir selon son profil hormonal

Message  Eric G le Jeu 11 Juil - 0:00




Le régime standard n'existe pas !
Si on observe la forme corporelle d'une personne , on peut définir son type thyroïdien , gynoïde , androïde hypophysaire ou surrénalien , et lui donner les micronutriments les plus adaptés .

Chaque personne grossit à sa manière , à son propre rythme et selon ses habitudes . Mais cette règle peut être en rapport avec son déficit hormonal .
Après 35 ans , l'équilibre hormonal vacille .

De plus , l'accumulation du stress et les pensées perturbantes (colères , ruminations , angoisses ...) ont un retentissement sur l'équilibre hormonale et agit sur le centre de l'appétit situé dans le cerveau .
Ces déficits hormonaux favorisent la rétention d'eau , l'accumulation de graisses , et déclenchent des pulsions sucrées incontrôlables .

On peut décrire cinq profils hormonaux en fonction des quatre glandes essentielles pour la régulation du poids :
- la thyroïde
- les ovaires / testicules
- les surrénales
- l'hypophyse
Quand ces glandes sont mal équilibrés , il en résulte une dysmorphie particulière pour chaque cas .
Chacun pourra s'y retrouver , et avec l'aide de son médecin , de se faire supplémenter en micronutriments selon les déficits constatés . Il faudra en même temps fournir quelques efforts alimentaires adaptés .

Le profil thyroïdien
(Caractérisé par un enflement général , concerne tout ceux qui grossissent en mangeant peu)
Ces personnes enflent de partout . Elles sont de type costaud avec les membres courts , ayant tout le temps faim et qui digèrent tout .
Ces personnes brûlent mal leurs graisses .
Le traitement adjuvant du régime sera d'augmenter la noradrénaline pour mieux brûler les graisses en augmentant la ration de protéine .
L'utilisation d'un acide linoléique conjugué (un oméga 6) aide à bruler les graisses au repos . Il faudra activer le transit , utiliser les diurétiques comme le thé vert , le thé olong , le café , le cacao , l'iode , le fucus vésiculosus , le guarana . Dans ce cas , le régime hyperprotéiné est tout à fait adapté jusqu'au retour de l'équilibre hormonal et la diminution de la masse graisseuse .

Le profil hypophysaire
(Profil marqué par une obésité globale)
Son insuffisance présente une obésité importante qui doit prendre en compte toutes les supplémentations proposées , c'est à dire stimuler la thyroïde , les surrénales et les ovaires .
Toutes les glandes sont au ralenti et il est nécessaire de surveiller l'équilibre hormonale avant tout régime .

Le profil gynoïde
(Caractérisé par un excès de gras au niveau des cuisses et des hanches)
C'est un excès d'oestrogènes ovariens ou surrénales non compensé par les androgènes surrénaliens ou un manque de progestérone ovarienne .
Il existe deux sous groupes :
- celui avec un climat oestrogénique dominant , une cellulite précoce et des problèmes veineux
- celui qui est en déficit en progestérone avec une augmentation de la poitrine , un empâtement général , accentué par la prise de pilule . Il faut donc faire un rééquilibrage hormonal (supplémenté en yam , houblon , ou gatillier) , drainer le foie (pissenlit) , diminuer la rétention d'eau avec de l'orthosiphon .
L'exercice physique développera les muscles et sera bénéfique .
Avec une digestion lente , il faudra plusieurs repas protéinés fractionnés et éviter le glucide le soir .

Le profil androïde
(Caractérisé par une accumulation de graisse sur le ventre )
Ces personnes secrètent trop d'insuline et font des hypoglycémies qui les conduisent à rechercher le sucre .
Ce sont les excès alimentaires en sucre , en graisses saturées et en protéines animales qui provoquent un excès de cortisol , de testostérones et d'hyperinsulinisme . Le traitement  consistera à combattre la résistance à l'insuline avec le chrome , le zinc , les omégas-3 et Eugenia jambolata . Il faudra faire un drainage du foie avec le Chardon-Marie , le curcuma , et bloquer l'absorption des graisses avec le nopal (algues) .
Il y a également un besoin de rééquilibrer la testostérone avec les phyto-oestrogènes comme la sauge et le soja .
Après 40 ans , s'il s'ajoute un déficit en oestrogène , ceci augmentera l'accumulation de gras sur l'estomac . Le régime choisit sera hypocalorique mais contiendra de petites quantités de glucide à indice glycémique bas , comme des céréales complètes , l'igname , la patate douce et le manioc .

Le profil surrénalien
(Caractérisé par un grossissement des épaules avec la fameuse bosse de bison à l'arrière du cou)
La prise du poids vient souvent après un choc psychologique . Un syndrome dépressif peut s'installer avec une hyper anxiété , des tendances à l'hypoglycémie . Ce sont bien souvent des personnes hyperémotives , hyperactives avec tendance à la boulimie . L'aide thérapeutique constituera à augmenter la sérotonine (compléments alimentaires à base de tryptophane) , diminuer les compulsions sucrées avec Gymnena sylvestris , le chrome , le zinc et les oméga-3 . Il faudra les aider à contrôler leur appétit , garder des glucides à bas indices , utiliser les phytostérols pour diminuer le cholestérol et le cortisol . L'huile de soja , les noix de cajou , pin , macadamia , noisette vitamines B et C sont des aides précieuses .
Une aide psychologique , la pratique du yoga ou de la relaxation sont d'un grand intérêt pour diminuer le stress .

Santé à tous !
Wink
avatar
Eric G
Administrateur

Messages : 983
Bonbons coco Bonbons coco : 1782
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation Localisation : Ile de la Réunion

http://ericaeromodelisme974.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum