BIENVENUE VISITEUR !



" L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -
---------------------------------------------------
WEB SDR TRAFIC 11M
OU
-----------------------------------------------------
MUSIQUE DE FOND
--------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------

----------------------------------------------------



---------------------------------------------------------


Derniers sujets
» Mon livre d'or !
par Invité Mer 31 Mai - 1:06

» Notions astronomiques à retenir
par Eric G Dim 26 Mar - 5:32

» Actualité , magazines et liens divers
par Eric G Lun 13 Fév - 14:32

» L'abri d'observation : une option devenu une nécessité !
par Eric G Jeu 9 Fév - 9:35

Visiteurs

compteur de visite
RADIO LOCALE
*************************************

*************************************
ACTUALITES LOCALES

Linfo.re : information et actualité a la reunion

LA REUNION SUR GOOGLE MAP



250/1200 sur Eq6 / Problèmes et Solutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22122016

Message 

250/1200 sur Eq6 / Problèmes et Solutions







Réglage altitude sur EQ6

Problème
Sur la monture EQ6 , le réglage en altitude est dur et se fait en force . Souvent  la vis se tord . La raison est que l'EQ6 a été conçue pour des latitudes basses (environ 30°) et  la butée (où viennent pousser les vis) est optimisée en ce sens . 
Pour des latitudes hautes , il y a problème .
 
Solutions  
https://www.astromb.eu/2012/11/amelioration-du-reglage-en-altitude-sur-une-eq6/

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



Calibrage viseur sur l'Eq6 

Problème
Quelques utilisateurs rapportent que le réticule sur l'Eq6 semble ne pas être centré correctement sur certaines montures .

Solutions
Pour que le viseur polaire soit correctement dans l'axe de la monture , sans la moindre déviation , il faut le régler de jour en visant un point très éloigné (clocher , grue , pylône ...) et faire les opérations suivantes :

- mettre le trépieds à l'horizontal avec un niveau à bulle

- enlevez le télescope et ses contrepoids

- desserrez le frein de l'AD 

- orientez le viseur polaire à l'horizontale , vers la cible choisie (après avoir ouvert le chemin optique , généralement bouché par l'axe des contrepoids)

- mettre la barre des contrepoids à l'horizontale , vers la gauche et on vise la cible
 
- faire tourner la barre des contrepoids vers la droite (180°) : le viseur devrait normalement  montrer exactement la même chose .
C'est rarement le cas , il semblerait !

- dévissez complètement la lentille de mise au point du viseur polaire (le réticule et son cerclage métallique deviennent accessibles)

- ajustez par approche successive en jouant sur les 3 vis , jusqu'à ce que la rotation de l'axe montre exactement la même chose quelle que soit sa position (ne pas oublier de desserrer un peu une ou deux vis avant d'en serrer un autre)
Attention il faut dévisser d'abord une vis et serrer une autre , sinon cela risque de forcer sur la lentille (réticule) en verre et qu'elle se casse
Les ajustements se font par demi-chemin à la fois .

- ajustez la moitié du chemin à faire jusqu'à la cible , on contrôle et ainsi de suite
(si au résultat il y un léger décalage , ce n'est pas grave )

http://steph.ubaud.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=56
http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=81674
http://arnholm.org/astro/gpmanual/gpmanu12p.jpg

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



Refroidissement du primaire
Embuage du secondaire

Problèmes
1 - sur certain modèle , le tube n'est pas équipé de ventilateur de mise en température 
2 - lors de nuit humide , un embuage rapide du secondaire est possible .

Solutions
1 - on peut ajouter un ventilateur de PC de 8 cm de diamètre sur le primaire (présence originale de 4 trous filetés de 3 mm) et gagner ainsi ½ heure sur la mise en température .
2 - l’embuage rapide du secondaire peut se résoudre par l'installation de résistances chauffantes sous forme de patch . Pour un 200/250mm , il faut une puissance d'environ 9/12 Watts installée autour du miroir , alimentée en 12V .
Le but de la manoeuvre est d'élever la température d'1 ou 2° au-dessus de la température ambiante , ce qui suffit à éviter le dépôt de buée sans provoquer de turbulences .


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



Lumière à l'arrière du miroir

Problème
Parfois on peut être gêné par un excédant de lumière !

Solution
Placez le couvercle avant dans l'anneau arrière du tube ; il a presque les mêmes dimensions . Il faut simplement ajouter des cales adhésives pour maintenir le couvercle.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



Coma et astigmatisme 
    
Problèmes
Pas d'affolement , malgré une coma (normale pour un Newton) et l'astigmatisme , les images sont fines et lumineuses .

Solutions
Coma : avec un rapport : F/D=4,8 , c'est normal .
Résolvez ce défaut en utilisant un réducteur de coma Baader . 
Utilisez des oculaires à champ moyen (par ex 60°) , le défaut sera peu gênant .

Astigmatisme : Hum ! là c'est un problème .
Il faudrait faire retailler le miroir (mais cela coûte autant que le télescope)
C'est le secondaire qui apportera un semblant de solution . Sa dimension est calculée au plus juste et possède une épure optique parfaite .


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven




Décentrage du secondaire

Problème
Le secondaire est décentré de 9 mm environ sur la gauche . Son ombre apparaît totalement décalée .

La cause est dû au rapport F/D court .
Sur ce type de tube , le secondaire est volontairement décalé pour intercepter l'intégralité du cône de lumière , plus large près du primaire .
Le décalage vaut :
A x (D - A) / 4 x (F - L)

A = petit axe du secondaire (58 mm)
D = diamètre du primaire (254 mm)
F = focale du primaire (1200 mm)
L = distance entre le centre optique (donc pas géométrique) du secondaire et le point focal (sortie du porte-oculaire)

(remarque de J.P. Frimigacci)


Conclusion :
Le secondaire est donc correctement décalé à l'origine .
Le décalage est mesuré parallèlement à la surface du primaire .

Solution
Pour celui qui fait le choix de perdre un peu de lumière et avoir une image plus symétrique en planétaire , il faut réduire ce décalage et obtenir une mise au point plus aisée , avec des défauts optiques amoindris .

Intervention très délicate : démontez le tube et replacez le miroir secondaire au centre exact du support . Il ne faudra pas oublier de tracer les axes au crayon gras en trouvant la plus grande longueur , puis dessiner le petit axe avec une équerre et marquer les dimensions du support pour le centrage .


----------------------------------------------------------
Bon à savoir : il est intéressant de comprendre le pourquoi que le secondaire d'un télescope soit décalé par construction , afin de mieux intercepter les faisceaux ; je vous invite à lire ceci :

http://serge.bertorello.free.fr/calculs/posplan.html
----------------------------









avatar
Eric G
Administrateur

Messages : 983
Bonbons coco Bonbons coco : 1782
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation Localisation : Ile de la Réunion

http://ericaeromodelisme974.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum